"PISTES ET SENTIERS": TOUTE L'ANNEE AU SERVICE DES ACTIVITES SPORTIVES ET DE LOISIRS DE LA VALLEE DE CHAMONIX


Taille de la police

Comme l'indique très justement son nom, le service Pistes et sentiers de la Communauté de communes de la Vallée de Chamonix et ses agents sont présents toute l'année sur le territoire et exercent une grande diversité de missions aussi bien l'été que l'hiver.

L'été, une quinzaine d'agents, montagnards aux multiples compétences, entretiennent nos 480 km de sentiers.
En début de saison, en mai/juin, après constat des dégâts de l'hiver, ils ouvrent les sentiers, procèdent aux travaux d'urgence de sécurisation et vérifient les aménagements: passerelles, mains courantes, pédales, ainsi que le balisage. En juillet, on fauche. Août est consacré à l'élagage, aux renvois d'eau, à la reprise de marches, au nettoyage, au piochage des assises... Les gros travaux comme la création de sentiers, la mise en oeuvre d'aménagements spécifiques, les grosses réhabilitations sont réalisés en septembre/octobre.

Le service des pistes visite également au mois de juin l'ensemble des accès aux refuges de haute montagne et planifie les travaux nécessaires.

Parmi les nombreuses autres missions estivales du service, il est important de citer, sans être exhaustif, l'entretien et le balisage des 100 km d'itinéraires VTT, l'entretien des sentiers urbains et sentiers à thèmes, des sentiers PMR, des Parcours permanents d'orientation, des aires de parapente et de delta, du stade de biathlon, des aires de pique-nique (+ aménagement de bancs et de tables), des tremplins du Grépon et des Bossons...

En hiver, une vingtaine d'agents gèrent et entretiennent le domaine nordique de Chamonix et d'Argentière et vont désormais prendre en charge celui de Vallorcine (nouveauté 2018): stade d’apprentissage, stade de biathlon, pistes de fond, sentiers piétons, piste de luge, tremplins du Grépon et des Bossons et fabrication de neige de culture. Ils sont également responsables des sentiers raquettes, des itinéraires de ski de randonnée, de l'entretien de la sortie de la vallée blanche.

Quand on sait que par ailleurs, le service assure la surveillance et le contrôle de plusieurs installations, qu'il conduit des projets de travaux, qu'il met à jour les cartes, guides, topos pour les différentes activités (sentiers, pistes de fond, vtt...) on comprend mieux l'importance stratégique de ce service et de ses agents.

Illustration du dernier chantier en date: création d'une passerelle pédestre surélevée permettant d'éviter la détérioration de la flore et le dérangement de la faune, en incitant les randonneurs présents sur l'itinéraire très fréquenté du lac blanc, à emprunter cette piste aménagée.