REVISION DU PLAN LOCAL D'URBANISME DE SERVOZ: LANCEMENT DE LA CONCERTATION


Taille de la police

Message à l'attention des habitants de Servoz:
Le Conseil Communautaire de la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc a débattu du Projet d’Aménagement et de Développement Durables (PADD) le 25 février 2020, document qui fixe les grandes orientations du futur PLU de Servoz. Le PLU est un document de planification mais il s’agit surtout d’une réflexion profonde sur comment imaginer le village dans les 10 prochaines années.

Comme annoncé lors de la réunion publique de présentation du PADD du 28 janvier 2020, une phase de concertation auprès des habitants de Servoz est lancée. Elle a pour objectif à la fois de permettre l’appropriation plus en détail de ces grands axes et des actions qui sont déclinées, mais également d’envisager si nécessaire une évolution de ce document selon les éléments qui en ressortiront.

Ainsi, le cabinet NALISSE a été mandaté auprès du bureau d’études Espaces et Mutations en charge de la révision du PLU, des services de la Communauté de Communes et de la Commune, afin d’organiser cette concertation.

A partir de mi-novembre, une plateforme collaborative et interactive est mise à disposition comprenant un questionnaire auquel tout un chacun pourra participer. Celui-ci sera également disponible en version papier en mairie de Servoz.
Accédez à la plate forme cliquez ici

Dès le mois de janvier 2021, des ateliers participatifs seront organisés sur les thèmes des 3 principaux axes du PADD (environnemental, social et économique). Les dates seront communiquées ultérieurement.

De ce dialogue citoyen, au travers de l’enquête proposée par la plateforme et issu des ateliers thématiques, seront ressortis des résultats, des tendances qui conforteront ou pas les orientations débattues en février dernier.

Ces résultats seront présentés lors d’une réunion de restitution en février 2021.

Lors de tous ces temps de concertation, les protocoles sanitaires et les gestes barrières devront être strictement respectés. Et s’il ne s’avérait plus possible d’organiser des réunions du fait d’un confinement, un dispositif papier et numérique pour favoriser l’expression de chacun sera mis en place.